fbpx

J'en mange!

Formations en nutrition et bien-être pour tous

À l'écoute
06

Dre

Charlotte est psychologue clinicienne spécialisée en troubles de la conduite alimentaire et de l’image corporelle.
 
Son superpouvoir? Soutenir les femmes (comme toi) à faire la paix avec leur corps. Depuis 7 ans, elle accompagne des femmes à développer une relation saine avec leur corps et leur nourriture.
 
Accessoirement, elle milite pour l’abolition des standards de beauté ridicules de la société. Gros contrat? Peut-être. Mais elle y croit dur comme fer.
 
Charlotte est aussi impliquée à la cause. Elle est notamment membre ASDAH (Association for Size Diversity and Health) et ambassadrice HAES (Health at Every Size).

« l’autocompassion offre les mêmes avantages que l’estime personnelle »

Il y a une énorme différence entre se sentir grosse et être grosse.
 
La façon dont on se sent dans notre corps varie de manière nettement plus importante et fréquente que nos véritables fluctuations de poids.
 
Dans une même journée, on peut se sentir de toutes sortes de façons dans notre corps. Alors que notre poids, lui, reste presque inchangé.
 
Plusieurs éléments dans une journée peuvent déclencher le sentiment d’être grosse :
– Une humeur négative comme l’ennui, la déprime, la solitude ou la gueule de bois.
– Différents comportements nocifs comme celui de comparer son corps à celui d’une autre, ou vérifier l’état de certaines parties de son corps.
– Se sentir « pleine », gonflée, en sueur, avoir chaud, sentir un bourrelet du ventre dépasser du pantalon, sentir ses cuisses se toucher entre elles ou encore, sentir que les vêtements sont trop serrés.
 
Ces sensations sont tout à fait normales, mais peuvent toutefois être exacerbées dans certaines circonstances.
 
Voici trois précieux conseils pour vous aider:
1. Du mieux que vous le pouvez, identifier les moments lors desquels le sentiment d’être gros est plus important.
2. Tentez d’identifier le déclencheur de ce sentiment en vous référant à la liste dressée précédemment.
3. Réinterpréter plus adéquatement votre expérience. Exemple : « Ces pantalons sont trop petits. Je me sens serrée à chaque fois que je les mets » plutôt que « Je suis grosse ».
 
Vous m’en donnerez des nouvelles! 😊

p

o

i

d

s

Conseils gratuits

Pour découvrir l'univers de Charlotte, commence avec sa mini-série gratuite : 5 trucs pratiques et puissants pour améliorer ta relation avec ton corps. Tu pourras appliquer chaque truc la journée même!

Programme En paix avec mon corps

Dans ce programme, tu vas apprendre à être en harmonie avec ton reflet et à ne plus avoir peur du regard des autres. Sans devoir déménager sur une île déserte pour (enfin!) te sentir bien. Sans devoir faire une diète, sans te tuer au sport et sans célébrer tes bourrelets - si tu n’en a pas envie. ✨

Article Comment arrêter de « manger ses émotions »?

T'arrive-t-il de manger alors que tu n'as pas faim? Manger parce que tu es triste, fatiguée, ennuyée? On appelle cela manger ses émotions et Charlotte t'explique comment ça fonctionne!